Nouveautés par catégorie

Nouveautés

Accueil » Recherche simple

Pour trouver un livre, une revue, un site internet... vous pouvez rechercher un titre, un auteur, un éditeur, un sujet, une collection...

Recherche d’une expression : vous pouvez utiliser  des guillemets autour de vos termes de recherche. Exemple : "Seconde guerre mondiale".

Recherche avec des opérateurs booléens : vous pouvez utiliser ET, OU, SAUF (écrits en majuscules) entre des mots ou des expressions.
Exemple : volcan OU éruption
Si vous ne tapez rien, ET est activé par défaut.
Exemple : séisme Haïti = séisme ET Haïti.

Recherche avec la troncature : vous pouvez utiliser une * pour chercher sur la racine d'un mot. Exemple : atom*  cherche atome, atomes, atomique…

Malvoyant
Thème par défaut

Tout le catalogue

Club de lecture

Club de Lecture du 12 juin 2017 :

 MAUVIGNIER Laurent .- Continuer

Samuel, adolescent en plein désarroi, s’est laissé entraîner sur une mauvaise pente. Sa mère décide alors de partir avec lui à la découverte du Kirghizistan, afin de l’aider à trouver un sens à sa vie. Elle-même, déstabilisée par un traumatisme et le divorce qui s’en est suivi, espère se reconstruire aux côtés de son enfant, grâce aux rencontres qu’elle compte effectuer dans un monde où tout est à découvrir.

 

OGAWA Ito .- Le jardin Arc-en-Ciel

Izumi, divorcée et mère d’un petit garçon, va sauver du suicide Chiyako, jeune lycéenne enceinte et désespérée. Les deux femmes tombent amoureuses et vont former une nouvelle famille. Pour échapper aux difficultés engendrées par leur statut de lesbiennes, elles fuguent et s’installent dans un village de montagne, où Chiyako donnera naissance à la petite Takara. Elles créent une maison d’hôtes, "L’Arc-en-ciel", dont la vocation est d’accueillir tout le monde avec amour et bienveillance, au nom de la liberté. Tour à tour, les quatre membres de la famille livrent leur vision de cette famille peu banale.

 

AUTISSIER Isabelle .- Soudain, seuls 

Ludovic et Louise décident de prendre une année sabbatique afin de réaliser un rêve fou, faire le tour du monde en bateau. Leur périple s’achève brusquement dans les mers australes,  sur une île déserte interdite aux touristes, leur embarcation ayant  été emportée par la tempête. Comment survivre dans une nature si hostile ?

 

 

MAKINE Andreï .- L’archipel d’une autre vie

Pavel, jeune militaire sous Staline, a pour mission de traquer, en compagnie de trois supérieurs et d’un maître-chien, un prisonnier évadé. Si la mission venait à échouer, il serait désigné comme coupable. La capture du fuyard n’est pas une sinécure… et la donne change lorsque son identité leur sera révélée.

 

PERRIGNON Judith .- Victor Hugo vient de mourir

Le 22 mai 1885, après une longue agonie, entouré de sa famille et de la population parisienne amassée au pied de son immeuble, Victor Hogo s’éteint à l’âge de 83 ans. Les journées qui suivront la mort du poète seront agitées par des débats violents car toutes les couches sociales, politiques, ecclésiastiques, journalistes, anarchistes, ouvriers… veulent s’approprier sa paternité. Une foule immense suivra les funérailles qui se dérouleront en grande pompe dans les rues de la Capitale.

 

DJAVADI Négar .- Désorientale

Au moment de devenir enfin maman, Kimia se remémore son enfance et l’histoire de son pays, l’Iran. Dernière d’une fratrie de trois filles, elle aurait dû être un garçon et cette naissance va sans doute conditionner son développement-elle est homo. Elle grandit, entourée de parents opposés à la dictature du shah, puis à la révolution islamiste de Khomeyni. S’en suivront l’exil en France et l’EVENEMENT tant redouté depuis toujours.

 

VAN REYBROUCK David .- Zinc

Kalmis ou La Calamine, petit territoire coincé entre trois frontières, est très convoité au XIXe siècle à cause de ses mines de zinc, dont sont couverts les toits de Paris, d’où l’intérêt que lui portent les pays limitrophes. De ce fait, Emil Rixen, citoyen de Kalmis, a changé cinq fois de nationalité au cours de son existence, sans jamais quitter son village, parle trois langues, le français, l’allemand et le dialecte local et endosse successivement l’uniforme belge et allemand.


Club de Lecture du 27 février 2017 :

-  SLIMANI Leïla : Chanson douce

Un crime atroce perpétré par leur nourrice va coûter la vie à deux enfants. Même si son comportement  intriguait quelquefois son entourage, Louise était la nounou idéale pour Paul et Myriam, les parents des victimes. Disponible à tout moment depuis son veuvage, elle a immédiatement su conquérir Mila et Adam et se rendre indispensable à toute la famille. Comment alors expliquer son crime ? 

- GOBY Valentine : Un paquebot dans les arbres

Avant la découverte de la pénicilline, la tuberculose semait le malheur dans les familles. Elle touche les Blanc, une famille heureuse jusqu’au jour où la maladie se déclare, d’abord chez le père, puis chez la mère. Tandis que les parents tentent de guérir en sanatorium, les enfants sont livrés à eux-mêmes. L’aînée ayant quitté le foyer, c’est la cadette Mathilde qui porte la lourde charge de faire survivre la maisonnée. Elle et son frère, victimes de l’immaturité des parents, connaîtront le placement en famille d’accueil, la précarité, la faim, la mise au ban de la société. Pourtant Mathilde refuse la fatalité et se bat avec l’énergie du désespoir.

 

- CHEVALIER Tracy :   A l’orée du verger

Les Goodenough ont fui leur famille qui les étouffait pour s’installer dans l’Ohio, une terre hostile où le père tente de faire survivre sa famille en plantant des pommiers, alors que la mère devient violente sous l’emprise de l’alcool. Suite à un affreux drame qui frappe la famille, Robert, le fils aîné, décide de fuir. Il va tenter sa chance dans l’Ouest. Sa sœur, chargée d’un lourd secret, le rejoindra plus tard.

 

- WINCKLER Martin : Abraham et son fils

Franz a dix ans lorsqu’il débarque avec son père dans un village du centre de la France, où Abraham va s’installer en tant que médecin de campagne. Ils ont quitté l’Algérie en guerre, suite au décès de la maman dans un accident, dont Franz était sorti indemne après une période de coma qui l’a laissé amnésique. Ce nouvel environnement va faire découvrir la France de la métropole aux deux hommes mais aussi bouleverser leur vie. De plus, Frantz est intrigué par un mystère lié à la maison que le père vient d’acquérir ….

 

- ERNAUX Annie : Mémoire de fille

Annie a dix-sept ans lorsqu’elle quitte la première fois ses parents et sa ville pour un séjour en colonie de vacances en tant que monitrice. Ce séjour, pourtant plein de promesses pour une ado de la fin des années cinquante, va vite tourner au cauchemar. Sa première expérience sexuelle avec un goujat, suivie des moqueries des autres moniteurs, sera longtemps un vrai traumatisme pour l’ingénue.

 

- GOWDA Shilpi Somaya : Un fils en or

Afin de finaliser ses études de médecine, Anil doit quitter sa famille et son village en Inde pour s’exiler aux Etats-Unis. Là il découvre la réalité de la vie américaine avec ses exigences, loin de ce qu’il pouvait s’imaginer. Il est tiraillé entre l’envie d’y poursuivre sa carrière et le désir de retourner au pays, où il serait très utile en tant que soignant et auprès de Leena, son amie et amoureuse, dont le mariage arrangé est un enfer. Anil devra faire un choix… 

 

- POULAIN Catherine : Le grand marin

Lili réalise un rêve : quitter la Provence pour partir au bout du monde. En Alaska, elle découvre le monde de la pêche. Engagée à bord de longliners, elle connaît la fatigue, la faim, la peur, les blessures, la lutte épuisante contre les intempéries. Etre une femme dans ce monde d’hommes rudes, rongés par l’alcool, la drogue et le manque de femmes n’est pas facile pour Lili. Seul le Grand marin trouvera une place privilégiée dans son cœur. Le rejoindra-t-elle à Hawaï ?

 

- CONSTANT Paule : Des chauves-souris, des singes et des hommes

Dans un village d’Afrique, au bord de la rivière Ebola, les tabous qui sont tenaces ressurgissent quand des morts inexpliquées apparaissent. Leurs causes reposeront sur la petite Olympe, car elle est une fille, et sur les habitants du village parce qu’ils ont mangé de la viande de singe mort. En réalité, c’est une nouvelle épidémie, inconnue jusqu’alors, qui se propage sur le continent africain ; même Agrippine, jeune médecin humanitaire, et Virgile, ethnologue, n’ont pas vu l’épidémie s’installer. Aujourd’hui encore le virus Ebola menace la planète.

 

- PEYLIN Diane : Même les pêcheurs ont le mal de mer

Trois générations de pêcheurs se sont succédé dans la famille mais le dernier de la lignée, Salvi, a fui l’île, attiré par le monde artistique. Le grand-père Rafa vient de mourir et Salvi revient pour enterrer son aïeul. Les souvenirs douloureux, les non-dits, les secrets, les trop nombreux silences ressurgissent à cette occasion. Salvi découvre enfin pourquoi il n’a pas eu la vocation de la pêche.


Club de Lecture du 17 octobre 2016 :

-        DAULL Sophie : Camille, mon envolée

Après quatre jours de fièvre qu’aucun médecin n’a pris au sérieux, Camille s’est envolée à l’aube de ses seize ans. Pour ne pas l’oublier, sa maman raconte à son ange ses derniers jours sur terre et ceux qui ont suivi sa disparition. Au bout de quatre mois d’écriture, elle met un point final à son livre et pose son stylo, de peur que les mots ne deviennent trop "pompeux".

 

-        MAALOUF Amin : Un fauteuil sur la Seine

Nommé à l’Académie française, Amin Maalouf manifeste la curiosité de connaître les 18 académiciens qui l’ont précédé dans ce même fauteuil depuis 1634, année de la création de la célèbre institution. Quatre siècles d’histoire de France vont se dérouler à travers le récit des existences de ces hommes remarquables. Des anecdotes peu connues, qui les révèlent sous un jour nouveau, rendent le récit souvent très attrayant. (Cardinal de Fleury-Claude Bernard-Renan-Montherlant-Claude Levi-Strauss)

 

-        LEMAÎTRE Pierre : Trois jours et une vie

Dans un accès de colère, Antoine, 12 ans, tue son petit voisin en lui assénant un coup fatal sur la tempe. Le corps de l’enfant et l’auteur du crime resteront introuvables. Antoine, rongé de remords, doit maintenant vivre avec ce secret jusqu’au jour où, vingt ans après la disparition de Rémi, son corps est retrouvé. Malgré le silence, la vie d’Antoine, qui termine ses études de médecine, en sera bouleversée.

 

-        MARTINEZ Carole : La terre qui penche

Dans ce conte moyenâgeux, deux voix alternent : celle de Blanche de Chaux, morte à 12 ans en l’an 1361, et celle de son âme qui a traversé les siècles. Le destin de l’enfant est tout tracé par son père qui la confie au Château des Murmures où l’attend son fiancé Aymon, le fils simplet du seigneur des lieux. Confrontée à la violence, la peste qui tue et l’amour pour un jeune charpentier, elle choisira la liberté.

 

-        DJAVANN Chahdort : Les putes voilées n’iront jamais au paradis

S’appuyant sur des faits réels, l’auteure évoque le sort des prostituées en Iran, de plus en plus nombreuses et souvent encore des enfants. Lorsqu’elles deviennent gênantes, elles sont assassinées et leur corps est jeté dans le caniveau. Ces crimes restent sans suite, puisque le sang de ces femmes est « sans valeur ». Ces témoignages sont poignants !

 

-        DETAMBEL Régine : Les livres prennent soin de nous : Pour une bibliothérapie créative 

Quand je suis malade, le médecin me soigne ; quand je suis malade d’être malade, quel est le remède ? Le livre… Cette méthode thérapeutique, mise en pratique par le bibliothérapeute, connaît un réel succès et l’auteure, elle-même praticienne, fait part de ses expériences et de leurs limites.

 

-        AGUS Milena : Sens dessus, dessous

Alice, une jeune fille un peu naïve qui rêve de devenir écrivain, vit seule dans une maison au milieu d’un quartier pauvre de Cagliari. L’entresol, triste et sans lumière, est occupé par Anna et sa fille, tandis qu’un vieux monsieur, violoniste réputé, réside au troisième, dans un appartement avec une vue splendide sur la mer. Anna s’occupe de son ménage et, petit à petit, devient sa dame de compagnie. C’est le bonheur… jusqu’à l’arrivée de l’ex-épouse et de leur fils avec son petit garçon. Alors s’installe un chassé-croisé entre les étages et leurs locataires, tous à la recherche du bonheur.

 

-        KERANDAL de, Maylis : Un chemin de tables

Depuis sa plus jeune enfance, Mauro s’intéresse à la cuisine. Très vite, parallèlement à ses études – un master en sciences sociales -, il côtoie le monde culinaire au travers de stages, jobs de vacances, extras… dans des établissements de différentes catégories, jusqu’à ouvrir sa propre entreprise. Malgré les difficultés inhérentes au métier de cuisinier et l’épuisement généré par des journées interminables, le jeune chef autodidacte persiste. Il réussira !

 


Club de Lecture du 27 juin 2016 :

 

McEWAN Ian : L’intérêt de l’enfant 

Fiona Maye traverse une violente crise dans son couple, Malgré ce contexte difficile, elle se doit de remplir ses fonctions de juge avec son professionnalisme habituel. Pourtant les dossiers qu’elle traite à ce moment-là sont particulièrement délicats. Faut-il séparer des siamois en sacrifiant le plus fragile pour donner une vie normale à son frère ? Doit-on céder aux exigences de la secte des Témoins de Jéhovah et refuser une transfusion sanguine à un adolescent pour répondre aux souhaits des parents ? Elle va statuer avec brio dans ce dernier cas et rencontrer Adam, le jeune malade, l’intérêt de l’enfant étant toujours primordial à ses yeux. Jusqu’où la conduira son implication ?

 

PALOU Anthony : Fruits et légumes

Lorsque le grand-père d’Anthony quitte l’Espagne de Franco pour s’installer en Bretagne, il faut faire vivre sa famille. Courageux, il se lance alors dans la culture maraîchère qui lui réussit très bien. Hélas, son fils, pourtant héritier d’une affaire florissante, ne saura la faire prospérer comme le père car il lui manque la passion des fruits et légumes. C’est aussi l’époque où fleurissent les supermarchés qui tuent le petit commerce. Anthony, le petit-fils, nous narre avec humour, tendresse, un peu de mélancolie aussi, la fin d’une époque qui s’achève avec la valse des huissiers et la faillite.

  

SEETHALER Robert : Une vie entière

Orphelin, Andreas est recueilli par un fermier qui le bat jusqu’à le rendre boiteux. Adulte, il vit de petits boulots avant d’être engagé dans la construction de téléphériques. La vie lui sourit enfin quand il tombe amoureux mais ce bonheur sera de courte durée car Marie, alors enceinte, meurt dans une avalanche. Arrive la guerre qui conduit Andreas sur le front russe où il est fait prisonnier. Après un long exil marqué par la faim, le froid et les maltraitances, il retrouve son travail puis devient guide de montagnes. La fin de sa vie dans le dénuement est à l’image de son existence d’homme humble et courageux.

 

BOURDEAUT Olivier : En attendant Bojangles

Rien n’est jamais banal dans cette famille ! La vie y est rythmée au quotidien par la musique, la danse, les vacances où le champagne coule à flots ; même l’école est "buissonnière" pour le fils de la maison ! Malheureusement, petit à petit, la fête bascule dans la tragédie, lorsque la folie douce de la maman devient pathologique. Pourtant, par amour pour leur épouse et mère, les deux hommes tentent le tout pour le tout, afin de préserver un temps encore leur bonheur.

 

BENAMEUR Jeanne : Otages intimes

Etienne, reporter photographe, vient d’être libéré après avoir été enlevé et séquestré pendant plusieurs mois dans un pays en guerre. Le retour à la vie normale est difficile pour tous, lui-même, sa mère, ses amis d’enfance, sa compagne dont il venait de se séparer avant son enlèvement. Chacun, à sa façon, va tenter d’aider Etienne à se reconstruire, tout en remettant en question sa propre histoire.

 

Philippe Claudel : L'arbre du pays Toraja 

En Indonésie, les Toraja déposent le corps de leurs bébés morts dans une cavité creusée dans le tronc d'un arbre. En les confiant à la nature, ils permettent à leur âme de s'élever vers le ciel. Ainsi commence ce roman dans lequel l'écrivain s'interroge sur la place qu'occupe la mort dans la vie. Endeuillé par la perte de son grand ami, qui n'est autre que l'éditeur Jean-Marc Roberts, il lui rend un vibrant hommage. Le narrateur rencontre aussi l'amour en la personne d'une scientifique d'origine croate. Loin d'être triste, ce livre beau et très délicat nous révèle qu'il est possible de traverser les difficultés de l'existence grâce à l'amour, l'amitié ou encore la culture, véritables forces de vie.

 

Gaëlle Josse : l’Ombre de nos nuits

"L'ombre de nos nuits" est le subtil récit entrelacé de trois voix narratives. Celles du peintre Georges de la Tour et de son apprenti Laurent, au moment de la réalisation de la toile "Saint Sébastien soigné par Irène". La voix aussi d'une femme qui se retrouve des siècles plus tard face à cette même toile, exposée dans un musée de Rouen et revit instantanément son histoire d'amour douloureuse, avec un homme qu'elle a trop aimé. Le lecteur plonge tour à tour en pleine guerre de Trente Ans en Lorraine et dans la Bretagne d'aujourd'hui.
L'ombre de nos nuits, c'est le travail acharné du peintre à la lumière des bougies et du feu dans l'âtre, mais c'est aussi le clair-obscur des sentiments qui résident en chaque être et la douleur d'aimer sans l'être en retour.
Une écriture picturale, juste et pleine de sensibilité.

 

Club de Lecture du 4 avril 2016 :

 

D’après une histoire vraie - VIGAN Delphine, de

Depuis le succès de son dernier livre, Delphine ne parvient plus à écrire. C’est dans ce contexte qu’elle rencontre, lors d’une soirée, une jeune femme nommée L. qui, petit à petit, s’immisce dans sa vie. Cette amitié va se transformer en une relation destructrice, L. va se montrer possessive au point de couper Delphine de son environnement. Jusqu’où cette descente aux enfers mènera-t-elle l’écrivaine ? 

 

La nuit de feu - SCHMITT Eric-Emmanuel

Une nuit peut changer une vie.
À vingt-huit ans, Éric-Emmanuel Schmitt entreprend une randonnée à pied dans le Sahara en 1989. Parti athée, il en reviendra croyant, dix jours plus tard.
Loin de ses repères, il découvre une vie simple et rude, noue des liens avec les Touareg. Mais il va se perdre dans les immenses étendues du Hoggar pendant une trentaine d'heures, sans rien boire ni manger, ignorant où il est et si on le retrouvera. Cette nuit-là, sous les étoiles, alors qu'il s'attend à vivre une angoisse, une force immense le rassure et le conseille. 

 

Profession du père - CHALANDON Sorj           

Récit terrible et autobiographique d’un petit garçon qui grandit sous l’influence terrible d’un père mythomane, dont les mensonges l’entraînent trop loin, et d’une mère incapable de le protéger de ce mari dangereux.

On se demande comment on peut devenir Sorj Chalandon avec une enfance pareille.

 

Sœurs de miséricorde - SCHNECK Colombe

La misère conduit Azul à quitter la Bolivie, son pays qu’elle aime, et émigrer en Europe. A Rome d’abord, à Paris ensuite, elle thésaurise pour améliorer la vie de ses enfants restés au pays, alors que le mari dilapide ces économies au casino ! Jamais découragée malgré tous les sacrifices liés à la séparation, Azul donne plus qu’elle ne reçoit, comme les Sœurs de la Miséricorde qu’elle croise quand elle est dans le besoin. Même ses patronnes trouvent le bonheur à ses côtés ; elle, elle y gagne la liberté !

 

Et tu n’es pas revenu - LORIDAN-IVENS Marceline  

A quatre- vingt-six ans, l’auteur s’adresse à son père, déporté avec elle à Auschwitz-Birkenau.

Elle lui écrit ce qu’elle ne peut dire à d’autres : sa survie au jour le jour, la distance face à tout sentiment, l’espoir de le retrouver. Elle a survécu, lui non. Alors, elle lui écrit à quel point toute son existence a été brisée et que son retour, sans lui, l’a laissée inconsolable.

Un témoignage bouleversant.

 

Tour de plume - DEYNS Caroline

Tout commence à la librairie de Monsieur H, amoureux des livres mais qui souffre de n’avoir rien pu écrire.

Isis, jeune fille fragile, s’y arrête pour demander son chemin et subtilise le stylo plume du libraire qui passera de main en main. C’est alors qu’il nous plongera dans l’intimité de personnages très différents : Isis, elle-même; Paul, jeune homme un peu perdu ; Sibylle, « bibliovore » obèse; Emma trentenaire rangée et enfin, Roman Hisper, écrivain reconnu…. .

Un premier roman, des liens entre l’amour des livres et les blessures des hommes ….

 

 

Sacré Bleu - MOORE Christopher

A Paris en 1890, Montmartre connaît les plus belles heures de son histoire. Les peintres rivalisent de talent, se saoulent à l'absinthe et s'enivrent du parfum des filles de petite vertu. Troublés par les morts de leurs amis peintres, par des pertes de souvenirs et la disparition énigmatique de tableaux, Toulouse-Lautrec et son ami Lucien Lessard décident alors de mener l'enquête. Enquête qui les mènera au mystérieux « Homme-aux-Couleurs » et aux non moins mystérieuses muses qui ont si bien su inspirer les peintres avec leurs charmes… et leur peinture bleue.

A mi-chemin entre enquête et conte fantastique, Christopher Moore nous entraîne dans une aventure délirante et rocambolesque.