Catalogue

Nouveautés

Accueil

Accueil

Bienvenue à la Bibliothèque de Lutterbach

46 rue Aristide Briand

68460 LUTTERBACH

Tel. 03.89.50.71.46

biblio@mairie-lutterbach.fr

Pendant les vacances scolaires la bibliothèque est ouverte 

tous les mercredis de 10 à  12h et  de 14h à 17h30

Mur des nouveautés

TiltViewer requires JavaScript and the latest Flash player. Get Flash here.
Malvoyant
Thème par défaut

Horaires

Lundi 15h45-17h30
Mardi 11h30-12h00 15h45-18h00
Mercredi 10h00-12h00 14h00-17h30
Jeudi   15h45-17h30
Vendredi 11h30-12h00 15h45-17h30


Pendant les vacances scolaires

la bibliothèque est ouverte au public tous les mercredis de 10h à 12h et de 14h à 17h30, sauf congés de Noël.

Club de lecture

CLUB DE LECTURE d'octobre 2019

MARZANO-LESNEVICH Alexandria .- L’empreinte

Alexandria Marzano-Lesnevich, jeune étudiante en droit, farouchement opposée à la peine de mort fait un stage dans un cabinet d’avocats de la Nouvelle-Orléans dont la spécialité est la défense de clients qui risquent la peine de mort. La vidéo d’un interrogatoire de Ricky Langley, pédophile et meurtrier d’un enfant la bouleverse et ébranle ses convictions. Elle estime sans ambigüité que cet homme doit être exécuté. Pourtant, elle voit aussi un homme qui a lui-même été un enfant. Alexandria prend peu à peu conscience de l’origine de sa réaction viscérale à savoir  un lien tout à fait inattendu entre son passé, un secret de famille et cette terrible affaire qui réveille en elle des sentiments enfouis. Elle va inlassablement enquêté sur les raisons profondes qui ont conduit Langley à commettre ce crime épouvantable

FIVES Carole .- Tenir jusqu’à l’aube

Abandonnée par le père de son enfant, l’héroïne se retrouve seule, loin de sa famille, avec un petit garçon accaparant, sans possibilité de le placer en crèche. Ereintée par les nuits perturbées, les soucis d’argent et d’emploi, la jeune femme espère trouver un soutien auprès des forums de discussion sur internet, mais en vain. Elle décide alors de s’accorder de temps en temps un moment de liberté, le soir, une fois l’enfant endormi. Sa promenade nocturne l’éloignera de plus en plus du domicile, jusqu’au jour où…

 

BOUYSSE Franck .- Né d’aucune femme

Il était une fois une famille de pauvres paysans : le père, la mère et les quatre filles. Un jour, le père décida de vendre son aînée, Rose 14 ans  à un homme riche qui en fit son esclave. Rose, très dégourdie va découvrir l’enfer, et subir les viols récurrents de son mari. Consciente qu’elle ne peut échapper à son sort, elle va  passer par l’écriture pour crier sa peine, ses souffrances et son combat de jeune adolescente contre son mari tortionnaire

 

 

OVALDÉ Véronique .- Personne n’a peur des gens qui sourient

L’existence de Gloria, orpheline à seize ans, est un mystère. Après un passé tumultueux, un mariage avec un personnage douteux et un veuvage précoce, elle consacre sa vie à ses deux filles qu’elle veut à tout prix protéger. Un jour, sans autre explication, elle les embarque précipitamment pour se réfugier en secret dans la maison de sa grand-mère. Pourquoi cette cavale inattendue ? Pourquoi vouloir tourner à tout prix le dos au passé ?

 

 

KITSON Mick .- Manuel de survie à l’usage des jeunes filles

Peppa va bientôt avoir dix ans. C’est l’âge où le compagnon de sa mère, un prédateur sexuel, s’attaque aux enfants, comme il l’a fait avec Sal, la fille aînée. Leur mère est une épave alcoolique, sur laquelle Sal ne peut pas compter pour protéger la petite Peppa. Elle décide alors de tuer le monstre et de fuir, de peur d’être séparée de sa sœur, pour se cacher dans la forêt. Comment survivront-elles, seules face aux multiples embûches qui vont se succéder dans une nature souvent hostile ?

 

 

PEYRIN Laurence .- Ma  chérie

Née dans un village perdu du sud des États-Unis, Gloria, vilain petit canard alors qu’elle était enfant est devenue très jolie .Elle est élue Miss Floride en 1952. Maîtresse officielle du plus célèbre agent immobilier d’un quartier chic de Miami, sa vie se déroule dans de belles villas, des cocktails et on l’appelle « Ma Chérie ».

Elle ne se pose aucune question durant 10 ans. Mais un matin, son amant est arrêté pour escroquerie. Le monde factice de Gloria s’écroule : rien ne lui appartient, ni la maison, ni les bijoux, ni l’amitié de ces gens qui s’amusaient avec elle hier encore.
Enceinte, munie d’une valise et de quelques dollars, elle se résout à rentrer chez ses parents. Dans le car qui l’emmène, il ne reste qu’une place, à côté d’elle. Un homme   lui demande la permission de s’y asseoir. Gloria accepte.
Un homme noir à côté d’une femme blanche, dans la Floride conservatrice de 1963…
Sans le savoir, Gloria va se trouver de nouveaux repères et emprunter le chemin tumultueux de la vraie vie

 

 

BAMBERGER Vanessa .- Alto Braco

Brune, revient sur l’Alto Braco, ancien nom de l’Aubrac, pour enterrer sa grand-mère.

A la mort de sa mère, elle a grandi, dans l’ambiance d’un bistrot parisien élevée par sa grand-mère et sa grande tante. Elle a très peu de souvenirs de ce petit village d’Aveyron, Lancalm, ses origines.

Elle est bien loin de penser que ces paysages à la fois grandioses et austères et la vérité sur ses origines, la gagneront peu à peu et lui feront prendre un chemin différent de la voie à laquelle elle se prédestinait.

Très beau roman sur l’Aubrac, le lien à la terre et la transmission.

 

 

RUFIN Christophe .- Les Sept mariages d’Edgar et Ludmilla

Lors d’un périple en URSS, Edgar tombe amoureux d’une jeune femme perchée nue en haut d’un arbre. C’est le début de la folle histoire du couple qui va se poursuivre à Paris, où Ludmilla deviendra une cantatrice célèbre et Edgar un grand chef d’entreprise. Mais leur vie n’est pas un long fleuve tranquille, leurs carrières connaîtront des hauts et des bas, à l’image de leur vie amoureuse émaillée de six divorces et sept mariages. Heureusement l’amour sera toujours triomphant !

CLUB DE LECTURE du 1ier juillet 2019

 

FERRARI Jérôme

          A son image

L’enterrement d’Antonia, jeune photographe corse victime d’un accident de voiture, est célébré par son parrain prêtre. Pendant l’oraison funèbre, il déroule des épisodes de la vie passionnante de la défunte qui, au cours de son parcours professionnel, a couvert des conflits nationalistes locaux mais aussi la guerre de l’ex-Yougoslavie. Il suscite une réflexion sur l’usage de l’image et tente de trouver des réponses dans la liturgie catholique.

 

TARDIEU Laurence

          Nous aurons été vivants

Personne n’a jamais su élucider la disparition de Lorette qui, à dix-neuf ans, a tout quitté sans laisser la moindre explication. Ce matin, sa maman Hannah a cru la croiser dans la rue… Un mirage, sans doute, qui réveille à nouveau le lourd poids du passé.

 

POSTORINO Rosella

          La goûteuse d’Hittler

Lorsque son mari décide de rejoindre le front, Rosa quitte Berlin pour vivre auprès de ses beaux-parents à Krausendorf, en Prusse orientale. C’est là, en 1943, qu’Hittler a établi son QG. La jeune femme sera enrôlée avec neuf autres villageoises pour goûter les plats du Führer, obsédé par la crainte de l’empoisonnement.

 

TONG CUONG Valérie

          Par amour

En juin 1940, Le Havre, occupé par les allemands, est pilonné à tout-va par l’aviation britannique. La vie quotidienne des sœurs Emélie et Muguette, comme celle de tous les habitants de la ville, est rythmée par les bombardements et l’évacuation des enfants vers des horizons souvent lointains, les restrictions, la maladie. Malgré des moments difficiles à cause de non-dits et de divergences politiques, la famille très soudée fait face.

 

TRUC Olivier

          La Montagne rouge

Au pied de la Montagne rouge, une pluie torrentielle épuise les hommes du clan Balva chargés de l'abattage annuel des rennes. Dans le brouillard, Petrus, le chef sami, n'en croit pas ses yeux : des ossements humains viennent d'être découverts dans son enclos. Qui est ce mort sans tête ? Voilà de quoi relancer la bataille juridique entre forestiers suédois et éleveurs lapons. Klemet et Nina de la police des rennes doivent  agir avec prudence. Surtout lorsque l'enquête révèle de sombres replis de l'histoire suédoise.

 

LANÇON Philippe

          Le lambeau

Philippe Lançon, journaliste et écrivain, se trouvait au siège de Charlie Hebdo au moment de l'attaque terroriste du 7 janvier 2015. Il s'en est miraculeusement sorti vivant, néanmoins grièvement blessé, une mâchoire en moins. Il raconte dans 'Le Lambeau" comment il vit cette épreuve avec les soignants et avec ses proches, aidé par sa passion pour les livres et la musique. Sans jamais sombrer dans le pathos ou la haine, son témoignage rempli d'humanité montre comment une telle épreuve modifie le cours d'une vie.

 

BENNETT Brit

          Le cœur battant de nos mères

Désemparée depuis le suicide inexpliqué de sa mère et face au mutisme de son père, Nadia, qui n’a que dix-sept ans, essaie de noyer son chagrin en se réconfortant dans les bras de Luke, le fils du pasteur. Enceinte, avec l’accord du jeune homme, elle choisit l’avortement, mais perd non seulement son bébé mais également son amour. Elle quitte alors la Californie, son père, son amie Aubrey, pour de brillantes études. Malgré la séparation, leurs trajectoires vont à nouveau se croiser.

 

VAUGHAN Sarah

          Anatomie d’un scandale

James Whitehouse, secrétaire d’Etat proche du pouvoir, et son épouse Sophie ont fondé une famille presque parfaite, jusqu’au jour où le scandale éclate : James est accusé d’avoir violé Olivia, son assistante parlementaire, après avoir eu une liaison de quelques mois avec la jeune femme. Celle-ci confie sa défense à Kate, avocate redoutable, qui va rassembler toute son énergie pour faire condamner le brillant politicien. Pourquoi Kate déploie-t-elle un tel acharnement ? Sophie soutiendra-t-elle son mari envers et contre tout ?

 


Club de Lecture du 25 mars 2019 :

SPITZER Sébastien

          Ces rêves qu’on piétine

C’est la débâcle dans le camp des nazis, la guerre est perdue ! Tandis que Magda, la femme de Goebbels, se réfugie dans un bunker à Berlin avec leurs six enfants, Ava, petite fille née en camp de concentration, fuit ses tortionnaires pour survivre et connaître la liberté. Elle porte sur elle des lettres qu’on lui a confiées ; ce sont les missives d’un prisonnier juif, le père de Magda, qu’il adressait à sa fille sans jamais recevoir de réponse.

 

KHADRA Yasmina

          Khalil

Lors des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, la ceinture d’explosifs portée par Khalil n’a pas fonctionné. C’est un terrible échec pour ce jeune terroriste qui n’aura pas accès au paradis. Comment ce gentil garçon en est-il arrivé là ? Comment va-t-il vivre son retour auprès des « frères » qui l’ont endoctriné ? Est-il prêt à repartir au combat pour la cause ?

 

HOPE Anna

          La salle du bal

Le docteur Fuller, qui vient de rejoindre son premier poste à l’asile psychiatrique de Sharston, va s’impliquer dans l’élaboration d’un projet de loi sur la stérilisation forcée des faibles d’esprit. Il nous fait découvrir l’univers sordide du monde carcéral du début du XXe siècle à travers l’histoire de quelques patients. Parmi eux, des privilégiés, choisis par le personnel, viennent se détendre dans la salle de bal. C’est là que John et Ella vont se rencontrer. Qui sera le cobaye des expériences de Fuller ?

 

ALAOUI Meryem

          La vérité sort de la bouche du cheval

Suite à un mariage qui a mal tourné, Jmiaa, maman d‘une fillette, est obligée de se prostituer sur les trottoirs de Casablanca, afin de subvenir aux besoins de sa famille. Dans les rues sordides de la ville, on fait connaissance avec des personnages hauts en couleurs, tels les habitants du quartier, les filles de joie, les copines, les macs, les flics… La vie de Jmiaa connait un revirement lorsqu’elle rencontre une jeune cinéaste hollandaise qui veut réaliser un film sur le quotidien des prostituées à Casablanca.

 

DIEUDONNÉ Adeline

          La vraie vie

L’environnement de l’héroïne d’Adeline Dieudonné est bien sinistre et apparemment sans espoir : le lotissement où elle vit avec sa famille est glauque, la mère inexistante – elle la compare à une amibe - et le père un ivrogne, violent, chasseur assoiffé de sang et de chair, dont les proies sont aussi bien animales qu’humaines. Afin d’échapper à l’atmosphère destructrice de la maison, elle fait du baby-sitting chez de jeunes voisins pour s’offrir des cours de physique auprès d’un chercheur. Cependant protéger son petit frère devient le principal objectif de la jeune adolescente, surtout depuis qu’il perd pied après avoir été le témoin d’une scène terriblement traumatisante.

 

 

SCHMITT Eric-Emmanuel

          Mme Pylinska et le secret de Chopin

L’auteur rend hommage à son ancien prof de piano, Mme Pylinska, qui lui a fait découvrir Chopin. Ses cours ne consistent pas seulement à maîtriser l’instrument mais sont de réelles leçons de vie qui vont guider le jeune homme vers l’écriture.

 

 

BENCHETRIT Samuel

          Reviens

Etre le père esseulé d’un garçon de 18 ans parti à la découverte du monde, un écrivain en panne d’inspiration, traumatisé par son éditeur en attente d’un nouveau livre, l’ex d’une femme qui vous harcèle, le détenteur d’un compte en banque en souffrance, voilà de quoi hanter notre héros ! Heureusement que l’humour existe grâce à une chouette infirmière, un canard désopilant, la téléréalité, le bénévolat dans un EHPAD, pour combler la solitude et donner un sens à la vie, en attendant que le fils ʺrevienneʺ.

 

GAUDÉ Laurent

Salina, les trois exils

Nul ne sait d’où vient Salina, un bébé déposé par un cavalier étranger aux pieds du chef de la tribu de Djimba. Adoptée par une femme du clan, elle grandit heureuse jusqu’au jour où le fils aîné du chef la choisit comme épouse, alors qu’elle est  amoureuse de son jeune frère, Kano. A partir de ce mariage forcé, Salina sera la victime d’une succession d’injustices et de drames. Sa vengeance sera impitoyable !

 

Sophie HENAFF

Poulets grillés

Un nouveau patron prend son poste au 36 quai des orfèvres. Il charge Anne Capestan (brillante commissaire déchue) de résoudre des dossiers non élucidés  avec une brigade de flics mise au placard .Y parviendront ils ? Comment ?

 



Club de Lecture du 3 décembre 2018 :

PICOULT, Jodi

            Mille petits riens

Malgré sa compétence et son sérieux, il est désormais interdit à Ruth, sage-femme noire, de toucher le bébé d'un couple de supremacistes blancs. Malheureusement le nourrisson décède en présence de Ruth qui sera accusée de meurtre pour non-assistance à personne en danger. Commise d'office pour la défendre, Kennedy, l'avocate blanche, trouvera-t-elle les mots pour prouver l'innocence de sa cliente, victime du racisme qui sévit toujours aux États-Unis?

 

FERMINE Maxence

Chaman

Richard Adam se rend dans la réserve indienne des Lakotas, afin d’y répandre les cendres de sa mère. Auprès de ses ancêtres, il découvre la terre de ses origines avec ses symboles où pronent la paix et l’amour. Richard reviendra-t-il chez les blancs ou choisira-t-il une nouvelle vie ?

 

ARDITI Metin

          L’enfant qui mesurait le monde

Eliot revient dans son île natale pour y enterrer sa fille, victime d’une chute malencontreuse. Finalement il s’installe définitivement à Kalamari pour poursuivre les recherches archéologiques de son enfant. Il s’attachera à Yannis, un petit garçon autiste obsédé par les chiffres. Petit à petit, Eliot l’apprivoise, lui apprend à lire et l’initie à la mythologie grecque. Parallèlement il prend part à la vie de l’île, confrontée à la réalisation d’importants chantiers qui vont changer la vie des habitants. Peu à peu, tous les protagonistes vont trouver un terrain d’entente dans une nouvelle vie.

 

SCIANNA Giorgio

          Manquent à l’appel

Le jour de la rentrée, quelques chaises restent vides au fond de la classe. Ce sont les places de quatre élèves partis en vacances en Grèce, dont on a perdu la trace. Parents, élèves, enseignants, politiques se mobilisent, en vain… jusqu’au jour où l’un d’eux, Lorenzo, réapparaît enfin. Cependant il s’installe dans un mutisme inquiétant. Combien de temps tiendra-t-il ainsi ?

 

STAMM Peter

          L’un l’autre

C’est la fin des vacances, Thomas, Astrid et leurs deux enfants retrouvent leur maison. Le lendemain de leur retour, quand Anne se réveille, Thomas n’est plus là ! Suit alors le récit séparé du vécu des deux époux face à la fuite de l’un d’eux.

 




Club de Lecture du 3 septembre 2018 :

JOSSE Gaëlle : Une longue impatience

Anne, veuve d’un marin tué à la guerre et maman d’un ado, se remarie avec Etienne, le pharmacien du village. Deux fillettes viennent agrandir la famille. Peu à peu, les relations entre les deux hommes se dégradent, jusqu’au jour où Louis, rossé par son beau-père pour avoir manqué des cours, fuit et s’embarque sur un bateau. Depuis, chaque jour, sa mère l’attend…

SHAFAK Elif : Trois filles d’Eve

Tiraillée entre un père athée et une mère à la religiosité excessive, Peri quitte Istanbul, fuyant ses parents qui se déchirent et la société turque qu’elle juge hypocrite. A Oxford où elle entame des études, elle est tourmentée par des questions philosophiques. C’est auprès de deux amies, l’une délurée, l’autre croyante, et du réputé professeur Azur qu’elle tente de trouver des réponses. Une relation ambiguë entre le professeur et son élève se soldera par un échec et la fin des études de la jeune femme. Peri, aujourd’hui mariée et mère de deux enfants, appartient à la bourgeoisie stambouliote. A l’occasion d’un repas mondain où elle ne trouve pas sa place, elle évoque avec nostalgie ses années à l’étranger et décide de reprendre contact.

VIGAN de, Delphine : Les loyautés

Hélène, prof de français en collège, sent que quelque chose ne tourne pas rond chez Théo, un de ses élèves. Tiraillé entre ses deux parents qui viennent de divorcer, l’enfant cache sa douleur et, avec son complice Mathis, essaie de noyer son mal-être dans l’alcool. Hélène, probablement sensibilisée parce qu’elle-même a été maltraitée dans son enfance, cherche à le sauver à tout prix mais se sent bien seule face à l’incompréhension de sa hiérarchie et de la maman de Théo.

GUNDAR-GOSHEN Ayelet : Réveiller les lions

Après une garde éprouvante, le docteur Ethan Green décide de se défouler en achevant sa nuit par une virée nocturne en 4x4 dans le désert. C’est là qu’il percute un homme, un Erythréen, qu’il laisse agonisant sur le bord de la route. Le lendemain, la femme de la victime le retrouve et lui fait acheter son silence contre l’obligation pour le médecin de soigner en secret des clandestins. Combien de temps et à quel prix pourra-t-il répondre à ce marché sordide et garder le secret face à sa famille et ses collègues ?

SIZUN Marie : Vous n’avez pas vu Violette ?

Violette, une vieille femme et son amant, Sophie qui croise son premier amour, si vieux, si triste après quarante sans se revoir…, ce sont entre autres les portraits que trace l’auteur et qui le conduisent à aborder divers thèmes ayant trait à la vie conjugale, aux relations entre hommes et femmes, au désamour et à l’amour.

RÉCONDO, Léonor de : Point cardinal

Avec leurs deux enfants, Laurent et Solange sont une famille modèle. Pourtant Laurent est rongé par l’envie de devenir une femme. Il mène une double vie, jusqu’au jour où il  révèle à son entourage, de façon très brutale, sa recherche d’identité et sa décision de changer de sexe. C’est une onde de choc qui secoue ses proches, ses amis et ses collègues. Comment préserver leur équilibre tout en devenant Lauren

SALVAYRE Lydie : Tout homme est une nuit

Anas, atteint d’un cancer, sait qu’il est condamné. Il décide de tout quitter, son poste de prof, sa femme Lucile et sa maison pour le sud de la France. C’est dans un petit bourg où il pense trouver la sérénité qu’il choisit de finir sa vie. Pourtant l’accueil n’est pas celui qu’il attendait. La peur de l’étranger va éveiller la méfiance des villageois. Comment faire face à cette haine, alors qu’Arras n’a rien à se reprocher ?

Club de lecture de juin2018

SEIGLE Jean-Luc : Femme à la mobylette

Reine, au chômage depuis trois ans, se débat dans un quotidien misérable, seule avec ses trois enfants. Perdue dans ses pensées, elle néglige les demandes de son ex-mari, ne peut plus faire face, envisage le pire. Elle postule à un emploi que personne ne souhaite sans pouvoir s’y rendre. En débarrassant son jardin des immondices et des épaves qui le jonchent, elle découvre une mobylette en état de marche. Enfin, une possibilité d’agir et de prendre en main son destin. Un émouvant portrait d’une femme simple.

EXPERT Jacques : Ne nous quittons pas

Jacques passe une partie de l’été sur une plage des Landes, où son père Jean est maître-nageur. Un jour débarque une famille belge, dont le père n’est autre que Jacques Brel. L’arrivée du célèbre chanteur bouleverse les habitudes du lieu. Jean devient l’ami de Brel et lui manifeste mille égards, tandis que Jacques se lie d’amitié avec les trois enfants du chanteur ; pour le petit garçon, ce sont trois jours de vacances inoubliables. L’auteur, avec humour et bienveillance, dresse le portrait de son père, dragueur, grande gueule, un peu mythomane, et évoque la situation délicate des enfants de divorcés.

ARDITI Metin : Mon père sur mes épaules

Ce livre est un règlement de comptes entre l’auteur et son père, grand humaniste très estimé de la bourgeoisie d’Istanbul pour sa sagesse et son intelligence. Pourtant le fils est partagé entre l’admiration lorsqu’il l’encourage sur la voie de l’écriture, et l’incompréhension quand le petit garçon est envoyé en pension en Suisse, ou quand le père ne lui manifeste jamais la moindre estime ou lors de discussions philosophiques en public quand le jeune homme aurait besoin de son soutien. Aujourd’hui, vingt ans après sa disparition, cette mise au point s’achève sur un cri d’amour.

FOURNIER Jean-Louis : Mon autopsie

ʺEgoïneʺ - c’est le nom que JL donne à l’étudiante chargée de son autopsie – dissèque le cadavre de l’auteur qui a légué son corps à la médecine. Chaque organe enlevé éveille en lui des événements marquants de son existence, souvent drôles, quelquefois tragiques, que l’auteur traite avec beaucoup de dérision et l’humour qu’on lui connaît. Une autobiographie originale qui permet au lecteur de découvrir JL Fournier et ses passions pour l’écriture, toutes les formes d’art, les vieilles voitures… et les femmes !

 

SCHMITT Eric-Emmanuel : Plus tard, je serai un enfant

Entretiens avec Catherine Lalanne sur l’enfance de l’auteur, ses parents sportifs de haut niveau, sa jeunesse à Lyon, sa maman qui le sensibilise à l’art (théâtre, musique…) et lui permet de développer ses talents. Hommage de Catherine Lalanne à la maman de l’auteur.

 

COULON Cécile : Trois saisons d’orage

André, médecin, ne quittera jamais sa première affectation, Les Fontaines, un village perdu au bord d’une falaise. Son fils Benedict lui succédera et sa petite-fille Bérangère, fiancée à Valère, un paysan du coin, reprendra sans doute le flambeau. Seule Agnès, la maman, venue de la ville voisine, aura du mal à s’adapter à la vie campagnarde. Tout va pourtant bien jusqu’au jour où Agnès est l’objet d’une passion inavouable.

VIEL Tanguy .- Article 353 du Code Pénal

Victime d’une escroquerie immobilière, Martial Kerment a tout perdu. Ruiné par un escroc sans foi ni loi, il ne voit qu’une issue pour mettre fin à son calvaire: tuer le promoteur. Face au juge, il refait le chemin qui l’a conduit à son effroyable geste. L’article 353 le sauvera-t-il ? (sa femme le quitte, son fils casse le bateau du promoteur et se retrouve en prison, le maire du village se suicide-l’ art. 353 permet au juge de juger en son âme et conscience et le meurtre devient un accident malheureux)

 

SUKEGAWA Durian .- Les délices de Tokyo

Pour payer ses dettes, Sentaro ouvre une échoppe où il vend des dorayaki de sa propre fabrication. Un jour, une vieille femme aux doigts déformés vient lui proposer ses services. Effrayé par son aspect, il refuse d’abord son offre, puis se ravise et engage cette drôle de mamie qui réussit à la perfection la pâte de haricots rouges. Tokue, excellente cuisinière, fera prospérer le commerce, jusqu’au jour où les clients découvriront qu’elle présente des séquelles de la lèpre.

 

MONTERO Rosa .- L’idée ridicule de ne plus jamais te revoir

Après la mort accidentelle de son époux, Marie Curie rédige pendant une année un journal qui lui permet de faire son deuil. L’auteure, ayant elle-même perdu récemment son compagnon, établit un parallèle entre les deux histoires en revisitant la biographie de Marie Curie, tout en y mêlant des réflexions sur l’amour, la mort, la place des femmes dans la société.

 

ENIA Davide .- Sur cette terre comme au ciel

Davide, neuf ans, représente la troisième génération de boxeurs d’une famille de Palerme. Doué comme son grand-père et son père qu’il n’a malheureusement pas connu, il ambitionne de remporter le titre de champion, malgré le contexte difficile de cette deuxième moitié du 20e siècle en Sicile, où se côtoient la violence générée par la Mafia et des valeurs plus nobles, comme la fidélité en amitié et l’amour.

 

 

JUFRESA Laïa .- Umami

Cinq habitations portant des noms de saveurs se côtoient à Umami, lotissement d’un quartier populaire de Mexico. Tous les locataires ont été victimes d’un drame : Ana a perdu sa petite sœur par noyade, le propriétaire sa femme, Pina a été abandonnée par sa mère et Marina a fui sa famille à cause d’un père violent. Pour sortir du deuil et tromper son ennui, Ana décide de créer un potager et, grâce à elle, la vie va peu à peu reprendre ses droits dans le lotissement.

  • ·        Umami – en japonais : 5e goût identifiable par la langue, se trouve dans le glutamate

 

 

OSORIO Elsa .- Luz ou le temps sauvage

A l’âge de vingt ans, Luz rencontre enfin son père biologique. Elle lui raconte l’enquête qu’elle a menée pour le retrouver et connaître ses origines. Elle fait en effet partie des « disparus » de la dictature argentine, arrachés à leur mère, souvent en prison, et confiés à une famille adoptive.

 

ANGELOU Maya .- Lettre à ma fille

Maya Angelou confie à une fille imaginaire ses réflexions sur son parcours de femme noire, féministe avant l’heure et écrivaine humaniste de grande notoriété outre-Atlantique. A travers des anecdotes ponctuées de poèmes, elle envoie des messages à toutes les femmes, dans lesquels elle aborde divers sujets, tels le racisme, la violence, le viol, la foi…

 

 

 OSMONT Stéphane et FRANCK Dan .- La vie devant elles

Solana, Caroline et Alma, filles de mineurs du Nord, rêvent de quitter leur village pour travailler dans la mode ou devenir avocat. Avec la mort de leurs pères, victimes d’un coup de grisou, le destin tirera un trait sur leurs projets. Une enquête, suivie d’un procès, soulèvera le voile sur un secret qui concerne le père de l’une d’entre elles.

Club de Lecture du 12 juin 2017 :

 MAUVIGNIER Laurent .- Continuer

Samuel, adolescent en plein désarroi, s’est laissé entraîner sur une mauvaise pente. Sa mère décide alors de partir avec lui à la découverte du Kirghizistan, afin de l’aider à trouver un sens à sa vie. Elle-même, déstabilisée par un traumatisme et le divorce qui s’en est suivi, espère se reconstruire aux côtés de son enfant, grâce aux rencontres qu’elle compte effectuer dans un monde où tout est à découvrir.

 

OGAWA Ito .- Le jardin Arc-en-Ciel

Izumi, divorcée et mère d’un petit garçon, va sauver du suicide Chiyako, jeune lycéenne enceinte et désespérée. Les deux femmes tombent amoureuses et vont former une nouvelle famille. Pour échapper aux difficultés engendrées par leur statut de lesbiennes, elles fuguent et s’installent dans un village de montagne, où Chiyako donnera naissance à la petite Takara. Elles créent une maison d’hôtes, "L’Arc-en-ciel", dont la vocation est d’accueillir tout le monde avec amour et bienveillance, au nom de la liberté. Tour à tour, les quatre membres de la famille livrent leur vision de cette famille peu banale.

 

AUTISSIER Isabelle .- Soudain, seuls 

Ludovic et Louise décident de prendre une année sabbatique afin de réaliser un rêve fou, faire le tour du monde en bateau. Leur périple s’achève brusquement dans les mers australes,  sur une île déserte interdite aux touristes, leur embarcation ayant  été emportée par la tempête. Comment survivre dans une nature si hostile ?

 

 

MAKINE Andreï .- L’archipel d’une autre vie

Pavel, jeune militaire sous Staline, a pour mission de traquer, en compagnie de trois supérieurs et d’un maître-chien, un prisonnier évadé. Si la mission venait à échouer, il serait désigné comme coupable. La capture du fuyard n’est pas une sinécure… et la donne change lorsque son identité leur sera révélée.

 

PERRIGNON Judith .- Victor Hugo vient de mourir

Le 22 mai 1885, après une longue agonie, entouré de sa famille et de la population parisienne amassée au pied de son immeuble, Victor Hogo s’éteint à l’âge de 83 ans. Les journées qui suivront la mort du poète seront agitées par des débats violents car toutes les couches sociales, politiques, ecclésiastiques, journalistes, anarchistes, ouvriers… veulent s’approprier sa paternité. Une foule immense suivra les funérailles qui se dérouleront en grande pompe dans les rues de la Capitale.

 

DJAVADI Négar .- Désorientale

Au moment de devenir enfin maman, Kimia se remémore son enfance et l’histoire de son pays, l’Iran. Dernière d’une fratrie de trois filles, elle aurait dû être un garçon et cette naissance va sans doute conditionner son développement-elle est homo. Elle grandit, entourée de parents opposés à la dictature du shah, puis à la révolution islamiste de Khomeyni. S’en suivront l’exil en France et l’EVENEMENT tant redouté depuis toujours.

 

VAN REYBROUCK David .- Zinc

Kalmis ou La Calamine, petit territoire coincé entre trois frontières, est très convoité au XIXe siècle à cause de ses mines de zinc, dont sont couverts les toits de Paris, d’où l’intérêt que lui portent les pays limitrophes. De ce fait, Emil Rixen, citoyen de Kalmis, a changé cinq fois de nationalité au cours de son existence, sans jamais quitter son village, parle trois langues, le français, l’allemand et le dialecte local et endosse successivement l’uniforme belge et allemand.


Club de Lecture du 27 février 2017 :

-  SLIMANI Leïla : Chanson douce

Un crime atroce perpétré par leur nourrice va coûter la vie à deux enfants. Même si son comportement  intriguait quelquefois son entourage, Louise était la nounou idéale pour Paul et Myriam, les parents des victimes. Disponible à tout moment depuis son veuvage, elle a immédiatement su conquérir Mila et Adam et se rendre indispensable à toute la famille. Comment alors expliquer son crime ? 

- GOBY Valentine : Un paquebot dans les arbres

Avant la découverte de la pénicilline, la tuberculose semait le malheur dans les familles. Elle touche les Blanc, une famille heureuse jusqu’au jour où la maladie se déclare, d’abord chez le père, puis chez la mère. Tandis que les parents tentent de guérir en sanatorium, les enfants sont livrés à eux-mêmes. L’aînée ayant quitté le foyer, c’est la cadette Mathilde qui porte la lourde charge de faire survivre la maisonnée. Elle et son frère, victimes de l’immaturité des parents, connaîtront le placement en famille d’accueil, la précarité, la faim, la mise au ban de la société. Pourtant Mathilde refuse la fatalité et se bat avec l’énergie du désespoir.

 

- CHEVALIER Tracy :   A l’orée du verger

Les Goodenough ont fui leur famille qui les étouffait pour s’installer dans l’Ohio, une terre hostile où le père tente de faire survivre sa famille en plantant des pommiers, alors que la mère devient violente sous l’emprise de l’alcool. Suite à un affreux drame qui frappe la famille, Robert, le fils aîné, décide de fuir. Il va tenter sa chance dans l’Ouest. Sa sœur, chargée d’un lourd secret, le rejoindra plus tard.

 

- WINCKLER Martin : Abraham et son fils

Franz a dix ans lorsqu’il débarque avec son père dans un village du centre de la France, où Abraham va s’installer en tant que médecin de campagne. Ils ont quitté l’Algérie en guerre, suite au décès de la maman dans un accident, dont Franz était sorti indemne après une période de coma qui l’a laissé amnésique. Ce nouvel environnement va faire découvrir la France de la métropole aux deux hommes mais aussi bouleverser leur vie. De plus, Frantz est intrigué par un mystère lié à la maison que le père vient d’acquérir ….

 

- ERNAUX Annie : Mémoire de fille

Annie a dix-sept ans lorsqu’elle quitte la première fois ses parents et sa ville pour un séjour en colonie de vacances en tant que monitrice. Ce séjour, pourtant plein de promesses pour une ado de la fin des années cinquante, va vite tourner au cauchemar. Sa première expérience sexuelle avec un goujat, suivie des moqueries des autres moniteurs, sera longtemps un vrai traumatisme pour l’ingénue.

 

- GOWDA Shilpi Somaya : Un fils en or

Afin de finaliser ses études de médecine, Anil doit quitter sa famille et son village en Inde pour s’exiler aux Etats-Unis. Là il découvre la réalité de la vie américaine avec ses exigences, loin de ce qu’il pouvait s’imaginer. Il est tiraillé entre l’envie d’y poursuivre sa carrière et le désir de retourner au pays, où il serait très utile en tant que soignant et auprès de Leena, son amie et amoureuse, dont le mariage arrangé est un enfer. Anil devra faire un choix… 

 

- POULAIN Catherine : Le grand marin

Lili réalise un rêve : quitter la Provence pour partir au bout du monde. En Alaska, elle découvre le monde de la pêche. Engagée à bord de longliners, elle connaît la fatigue, la faim, la peur, les blessures, la lutte épuisante contre les intempéries. Etre une femme dans ce monde d’hommes rudes, rongés par l’alcool, la drogue et le manque de femmes n’est pas facile pour Lili. Seul le Grand marin trouvera une place privilégiée dans son cœur. Le rejoindra-t-elle à Hawaï ?

 

- CONSTANT Paule : Des chauves-souris, des singes et des hommes

Dans un village d’Afrique, au bord de la rivière Ebola, les tabous qui sont tenaces ressurgissent quand des morts inexpliquées apparaissent. Leurs causes reposeront sur la petite Olympe, car elle est une fille, et sur les habitants du village parce qu’ils ont mangé de la viande de singe mort. En réalité, c’est une nouvelle épidémie, inconnue jusqu’alors, qui se propage sur le continent africain ; même Agrippine, jeune médecin humanitaire, et Virgile, ethnologue, n’ont pas vu l’épidémie s’installer. Aujourd’hui encore le virus Ebola menace la planète.

 

- PEYLIN Diane : Même les pêcheurs ont le mal de mer

Trois générations de pêcheurs se sont succédé dans la famille mais le dernier de la lignée, Salvi, a fui l’île, attiré par le monde artistique. Le grand-père Rafa vient de mourir et Salvi revient pour enterrer son aïeul. Les souvenirs douloureux, les non-dits, les secrets, les trop nombreux silences ressurgissent à cette occasion. Salvi découvre enfin pourquoi il n’a pas eu la vocation de la pêche.


Club de Lecture du 17 octobre 2016 :

-        DAULL Sophie : Camille, mon envolée

Après quatre jours de fièvre qu’aucun médecin n’a pris au sérieux, Camille s’est envolée à l’aube de ses seize ans. Pour ne pas l’oublier, sa maman raconte à son ange ses derniers jours sur terre et ceux qui ont suivi sa disparition. Au bout de quatre mois d’écriture, elle met un point final à son livre et pose son stylo, de peur que les mots ne deviennent trop "pompeux".

 

-        MAALOUF Amin : Un fauteuil sur la Seine

Nommé à l’Académie française, Amin Maalouf manifeste la curiosité de connaître les 18 académiciens qui l’ont précédé dans ce même fauteuil depuis 1634, année de la création de la célèbre institution. Quatre siècles d’histoire de France vont se dérouler à travers le récit des existences de ces hommes remarquables. Des anecdotes peu connues, qui les révèlent sous un jour nouveau, rendent le récit souvent très attrayant. (Cardinal de Fleury-Claude Bernard-Renan-Montherlant-Claude Levi-Strauss)

 

-        LEMAÎTRE Pierre : Trois jours et une vie

Dans un accès de colère, Antoine, 12 ans, tue son petit voisin en lui assénant un coup fatal sur la tempe. Le corps de l’enfant et l’auteur du crime resteront introuvables. Antoine, rongé de remords, doit maintenant vivre avec ce secret jusqu’au jour où, vingt ans après la disparition de Rémi, son corps est retrouvé. Malgré le silence, la vie d’Antoine, qui termine ses études de médecine, en sera bouleversée.

 

-        MARTINEZ Carole : La terre qui penche

Dans ce conte moyenâgeux, deux voix alternent : celle de Blanche de Chaux, morte à 12 ans en l’an 1361, et celle de son âme qui a traversé les siècles. Le destin de l’enfant est tout tracé par son père qui la confie au Château des Murmures où l’attend son fiancé Aymon, le fils simplet du seigneur des lieux. Confrontée à la violence, la peste qui tue et l’amour pour un jeune charpentier, elle choisira la liberté.

 

-        DJAVANN Chahdort : Les putes voilées n’iront jamais au paradis

S’appuyant sur des faits réels, l’auteure évoque le sort des prostituées en Iran, de plus en plus nombreuses et souvent encore des enfants. Lorsqu’elles deviennent gênantes, elles sont assassinées et leur corps est jeté dans le caniveau. Ces crimes restent sans suite, puisque le sang de ces femmes est « sans valeur ». Ces témoignages sont poignants !

 

-        DETAMBEL Régine : Les livres prennent soin de nous : Pour une bibliothérapie créative 

Quand je suis malade, le médecin me soigne ; quand je suis malade d’être malade, quel est le remède ? Le livre… Cette méthode thérapeutique, mise en pratique par le bibliothérapeute, connaît un réel succès et l’auteure, elle-même praticienne, fait part de ses expériences et de leurs limites.

 

-        AGUS Milena : Sens dessus, dessous

Alice, une jeune fille un peu naïve qui rêve de devenir écrivain, vit seule dans une maison au milieu d’un quartier pauvre de Cagliari. L’entresol, triste et sans lumière, est occupé par Anna et sa fille, tandis qu’un vieux monsieur, violoniste réputé, réside au troisième, dans un appartement avec une vue splendide sur la mer. Anna s’occupe de son ménage et, petit à petit, devient sa dame de compagnie. C’est le bonheur… jusqu’à l’arrivée de l’ex-épouse et de leur fils avec son petit garçon. Alors s’installe un chassé-croisé entre les étages et leurs locataires, tous à la recherche du bonheur.

 

-        KERANDAL de, Maylis : Un chemin de tables

Depuis sa plus jeune enfance, Mauro s’intéresse à la cuisine. Très vite, parallèlement à ses études – un master en sciences sociales -, il côtoie le monde culinaire au travers de stages, jobs de vacances, extras… dans des établissements de différentes catégories, jusqu’à ouvrir sa propre entreprise. Malgré les difficultés inhérentes au métier de cuisinier et l’épuisement généré par des journées interminables, le jeune chef autodidacte persiste. Il réussira !

 


Club de Lecture du 27 juin 2016 :

 

McEWAN Ian : L’intérêt de l’enfant 

Fiona Maye traverse une violente crise dans son couple, Malgré ce contexte difficile, elle se doit de remplir ses fonctions de juge avec son professionnalisme habituel. Pourtant les dossiers qu’elle traite à ce moment-là sont particulièrement délicats. Faut-il séparer des siamois en sacrifiant le plus fragile pour donner une vie normale à son frère ? Doit-on céder aux exigences de la secte des Témoins de Jéhovah et refuser une transfusion sanguine à un adolescent pour répondre aux souhaits des parents ? Elle va statuer avec brio dans ce dernier cas et rencontrer Adam, le jeune malade, l’intérêt de l’enfant étant toujours primordial à ses yeux. Jusqu’où la conduira son implication ?

 

PALOU Anthony : Fruits et légumes

Lorsque le grand-père d’Anthony quitte l’Espagne de Franco pour s’installer en Bretagne, il faut faire vivre sa famille. Courageux, il se lance alors dans la culture maraîchère qui lui réussit très bien. Hélas, son fils, pourtant héritier d’une affaire florissante, ne saura la faire prospérer comme le père car il lui manque la passion des fruits et légumes. C’est aussi l’époque où fleurissent les supermarchés qui tuent le petit commerce. Anthony, le petit-fils, nous narre avec humour, tendresse, un peu de mélancolie aussi, la fin d’une époque qui s’achève avec la valse des huissiers et la faillite.

  

SEETHALER Robert : Une vie entière

Orphelin, Andreas est recueilli par un fermier qui le bat jusqu’à le rendre boiteux. Adulte, il vit de petits boulots avant d’être engagé dans la construction de téléphériques. La vie lui sourit enfin quand il tombe amoureux mais ce bonheur sera de courte durée car Marie, alors enceinte, meurt dans une avalanche. Arrive la guerre qui conduit Andreas sur le front russe où il est fait prisonnier. Après un long exil marqué par la faim, le froid et les maltraitances, il retrouve son travail puis devient guide de montagnes. La fin de sa vie dans le dénuement est à l’image de son existence d’homme humble et courageux.

 

BOURDEAUT Olivier : En attendant Bojangles

Rien n’est jamais banal dans cette famille ! La vie y est rythmée au quotidien par la musique, la danse, les vacances où le champagne coule à flots ; même l’école est "buissonnière" pour le fils de la maison ! Malheureusement, petit à petit, la fête bascule dans la tragédie, lorsque la folie douce de la maman devient pathologique. Pourtant, par amour pour leur épouse et mère, les deux hommes tentent le tout pour le tout, afin de préserver un temps encore leur bonheur.

 

BENAMEUR Jeanne : Otages intimes

Etienne, reporter photographe, vient d’être libéré après avoir été enlevé et séquestré pendant plusieurs mois dans un pays en guerre. Le retour à la vie normale est difficile pour tous, lui-même, sa mère, ses amis d’enfance, sa compagne dont il venait de se séparer avant son enlèvement. Chacun, à sa façon, va tenter d’aider Etienne à se reconstruire, tout en remettant en question sa propre histoire.

 

Philippe Claudel : L'arbre du pays Toraja 

En Indonésie, les Toraja déposent le corps de leurs bébés morts dans une cavité creusée dans le tronc d'un arbre. En les confiant à la nature, ils permettent à leur âme de s'élever vers le ciel. Ainsi commence ce roman dans lequel l'écrivain s'interroge sur la place qu'occupe la mort dans la vie. Endeuillé par la perte de son grand ami, qui n'est autre que l'éditeur Jean-Marc Roberts, il lui rend un vibrant hommage. Le narrateur rencontre aussi l'amour en la personne d'une scientifique d'origine croate. Loin d'être triste, ce livre beau et très délicat nous révèle qu'il est possible de traverser les difficultés de l'existence grâce à l'amour, l'amitié ou encore la culture, véritables forces de vie.

 

Gaëlle Josse : l’Ombre de nos nuits

"L'ombre de nos nuits" est le subtil récit entrelacé de trois voix narratives. Celles du peintre Georges de la Tour et de son apprenti Laurent, au moment de la réalisation de la toile "Saint Sébastien soigné par Irène". La voix aussi d'une femme qui se retrouve des siècles plus tard face à cette même toile, exposée dans un musée de Rouen et revit instantanément son histoire d'amour douloureuse, avec un homme qu'elle a trop aimé. Le lecteur plonge tour à tour en pleine guerre de Trente Ans en Lorraine et dans la Bretagne d'aujourd'hui.
L'ombre de nos nuits, c'est le travail acharné du peintre à la lumière des bougies et du feu dans l'âtre, mais c'est aussi le clair-obscur des sentiments qui résident en chaque être et la douleur d'aimer sans l'être en retour.
Une écriture picturale, juste et pleine de sensibilité.

 

Club de Lecture du 4 avril 2016 :

 

D’après une histoire vraie - VIGAN Delphine, de

Depuis le succès de son dernier livre, Delphine ne parvient plus à écrire. C’est dans ce contexte qu’elle rencontre, lors d’une soirée, une jeune femme nommée L. qui, petit à petit, s’immisce dans sa vie. Cette amitié va se transformer en une relation destructrice, L. va se montrer possessive au point de couper Delphine de son environnement. Jusqu’où cette descente aux enfers mènera-t-elle l’écrivaine ? 

 

La nuit de feu - SCHMITT Eric-Emmanuel

Une nuit peut changer une vie.
À vingt-huit ans, Éric-Emmanuel Schmitt entreprend une randonnée à pied dans le Sahara en 1989. Parti athée, il en reviendra croyant, dix jours plus tard.
Loin de ses repères, il découvre une vie simple et rude, noue des liens avec les Touareg. Mais il va se perdre dans les immenses étendues du Hoggar pendant une trentaine d'heures, sans rien boire ni manger, ignorant où il est et si on le retrouvera. Cette nuit-là, sous les étoiles, alors qu'il s'attend à vivre une angoisse, une force immense le rassure et le conseille. 

 

Profession du père - CHALANDON Sorj           

Récit terrible et autobiographique d’un petit garçon qui grandit sous l’influence terrible d’un père mythomane, dont les mensonges l’entraînent trop loin, et d’une mère incapable de le protéger de ce mari dangereux.

On se demande comment on peut devenir Sorj Chalandon avec une enfance pareille.

 

Sœurs de miséricorde - SCHNECK Colombe

La misère conduit Azul à quitter la Bolivie, son pays qu’elle aime, et émigrer en Europe. A Rome d’abord, à Paris ensuite, elle thésaurise pour améliorer la vie de ses enfants restés au pays, alors que le mari dilapide ces économies au casino ! Jamais découragée malgré tous les sacrifices liés à la séparation, Azul donne plus qu’elle ne reçoit, comme les Sœurs de la Miséricorde qu’elle croise quand elle est dans le besoin. Même ses patronnes trouvent le bonheur à ses côtés ; elle, elle y gagne la liberté !

 

Et tu n’es pas revenu - LORIDAN-IVENS Marceline  

A quatre- vingt-six ans, l’auteur s’adresse à son père, déporté avec elle à Auschwitz-Birkenau.

Elle lui écrit ce qu’elle ne peut dire à d’autres : sa survie au jour le jour, la distance face à tout sentiment, l’espoir de le retrouver. Elle a survécu, lui non. Alors, elle lui écrit à quel point toute son existence a été brisée et que son retour, sans lui, l’a laissée inconsolable.

Un témoignage bouleversant.

 

Tour de plume - DEYNS Caroline

Tout commence à la librairie de Monsieur H, amoureux des livres mais qui souffre de n’avoir rien pu écrire.

Isis, jeune fille fragile, s’y arrête pour demander son chemin et subtilise le stylo plume du libraire qui passera de main en main. C’est alors qu’il nous plongera dans l’intimité de personnages très différents : Isis, elle-même; Paul, jeune homme un peu perdu ; Sibylle, « bibliovore » obèse; Emma trentenaire rangée et enfin, Roman Hisper, écrivain reconnu…. .

Un premier roman, des liens entre l’amour des livres et les blessures des hommes ….

 

 

Sacré Bleu - MOORE Christopher

A Paris en 1890, Montmartre connaît les plus belles heures de son histoire. Les peintres rivalisent de talent, se saoulent à l'absinthe et s'enivrent du parfum des filles de petite vertu. Troublés par les morts de leurs amis peintres, par des pertes de souvenirs et la disparition énigmatique de tableaux, Toulouse-Lautrec et son ami Lucien Lessard décident alors de mener l'enquête. Enquête qui les mènera au mystérieux « Homme-aux-Couleurs » et aux non moins mystérieuses muses qui ont si bien su inspirer les peintres avec leurs charmes… et leur peinture bleue.

A mi-chemin entre enquête et conte fantastique, Christopher Moore nous entraîne dans une aventure délirante et rocambolesque.